Myriam Abad-Perick (1958-2020)

Myriam Abad-Perick (1958-2020)
Myriam Abad-Perick
Photo pour les élections provinciales de 1987. Coll. ALPHAS

Myriam Abad-Perick est née le 8 juin 1958 d’un père émigré espagnol. Infirmière de formation, elle travailla plusieurs années dans le service de cardiologie du Centre hospitalier régional de la Citadelle.

Elle s’impliqua très jeune dans la vie associative et communale de Blegny (comme ses parents). En effet, elle fut dès 1981 – à l’âge de 23 ans – Conseillère communale socialiste de Blegny devenant ainsi la première femme de la commune à occuper ce poste et il en fut de même du poste d’Echevine en 1995.

En tant qu’Echevine, elle toucha un peu à toutes les matières, sauf à la culture et l’enseignement, et ce jusqu’en 2014. Elle quitta son poste de Conseillère communale en 2018 après 37 ans, mais resta Présidente du CPAS de Blegny dont elle s’occupait depuis 2015.

Elle fut aussi élue Conseillère provinciale de 1993 à 2018 et fut même Présidente, puis Vice-Présidente du Conseil provincial.

Par ailleurs, elle travailla dans plusieurs cabinets ministériels de la Région Wallonne, dont celui des Affaires intérieures et de la Fonction publique du socialiste namurois Philippe Courard et entre 2016 et 2017 celui d’Isabelle Simonis à la Fédération Wallonie-Bruxelles chargé de l’Enseignement de Promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des Femmes et de l’Egalité des Chances.

Au sein du Parti, Myriam Abad-Perick fut notamment Présidente de la Fédération cantonale de Fléron.

Cette femme forte, franche, positive, conviviale et proche des citoyens – qui le lui rendaient bien – a succombé à une leucémie le 5 août 2020 à l’âge de 62 ans.

retour à la page des biographies
Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.