Joseph Merlot (1885-1959)

Joseph Merlot (1885-1959)

Joseph MERLOT naît à Seraing le 14 septembre 1885.

Agent commercial, Joseph Merlot est successivement Conseiller communal (1911-1952), Echevin (1912) et Bourgmestre (1921-1946) de Seraing. Député de 1924 à 1958, il est également ministre des Travaux publics et de la Résorption du Chômage (1936-1938), puis Ministre de l’Intérieur et de la Santé (1938-1939).

En 1940, Merlot entre dans la Résistance et participe aux travaux du Rassemblement démocratique et socialiste wallon. Il est démis de ses fonctions mayorales et est arrêté et déporté à Nordhausen en 1943.

Pour son action durant la Guerre, il est nommé Ministre d’Etat en 1945. On lui confie encore les Ministères de l’Intérieur (1946), du Budget (1946-1948) et de l’Administration Générale et des Pensions (1948-1949).

Président du Congrès national wallon, il est un fédéraliste convaincu. Lors de la Question Royale, partisan de l’abdication du Roi, Merlot rencontre Léopold III pour discuter d’une éventuelle consultation populaire.

Joseph Merlot est également le Président de la Fédération liégeoise du PSB de 1945 à son décès en 1959. 

Il est le père de Joseph-Jean Merlot.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.